Equitation sans fer

Aller en bas

Equitation sans fer

Message  Patricia le Lun 2 Jan à 13:27

Je voudrais pousser un coup de gueule concernant les articles que l'on voit de plus en plus souvent sur l'équitation naturelle qui prône les sabots nus. J'ai vu une vidéo et bien sur les chevaux ne boitent pas réellement mais ils cherchent naturellement les chemins en herbe et non caillouteux.
Comment peut-on nous faire croire que l'on peut utiliser le cheval dans toutes les conditions d'équitation. Cela est sans doute possible pour un cheval de ballade vivant au pré et monté de temps en temps pour la ballade du dimanche.
Mais je pense que de nombreux propriétaires de chevaux de loisirs vont prendre ces articles pour argent comptant ne serait-ce que pour essayer une saison, ce qui fera encore augmenter le manque à gagner des maréchaux.
Un atlète courre t-il pieds nus ?
J'attends vos réactions là dessus. Vous est-il arrivé que des propriétaires vous demandent de déferrer dans ce but ?

Une conjointe d'un maréchal dans la Marne
Patricia

Patricia
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Equitation sans fer

Message  sobritish le Ven 6 Jan à 21:32

Salut a tous !
j'ai beaucoup de client outre -rhin et là c'est un veritable phènomene de mode , il ne se passe pas & mois sans que dans un magasine d'equitation il y soit question du pour ou contre le ferrage avec des photos de pieds a moitie deferrer avec les clous et les rivets qui ressortent bref la totale tout cela sur fond d'equitation soft sans filet sans selle . toutes ces histoires ont prit de l'ampleur depuis le film avec Redford le chuchoteur j'ai parfois a faire a de veritable integriste et il est quasi impossible de leur faire entendre raison (sauf quand les chevaux rentrent boiteux ) mais là c'est déjà un peux tard pale

sobritish

Nombre de messages : 1
Localisation : pays de BITCHE
Date d'inscription : 30/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Equitation sans fer

Message  marechal33 le Jeu 12 Jan à 0:26

Je me suis battu sur des forums cheval à ce sujet et je suis passé pour un maréchal de l'ancienne génération qui ne veut pas évoluer ,voilà la bonne parole de ces gens qui vendent des stages de parrage naturel qui ne le sont pas car un parrage naturel est naturel et non avec l'intervention de l'homme.Bref un nom pour différencier leur parrage qui n'a rien de révolutionnaire si ce n'est la fréquence (le plus souvent )au moins une fois par semaine.Cette activité n'est pas reconnu en France mais c'est la mode,le fameux site des pieds nus et sont hommologue ne marquent que dees affirmations sans preuves et comme dit sobritish il choisisse bien les pieds pourri pour en faire devenir des super pieds en defferrant ses derniers comme des sauvage pour montrer je reprend leur terme les "méfaits "du ferrage.Ils affirment que des chevaux de compétition pratiquent cette philosophie mais à l'arrivée dans leur témoignange ce ne sont que des promeneurs qui l'ont adopté.
Je me suis quand même intérréssé à ce mouvement,il y a des choses à prendre en tant que professionnel mais beaucoup à laisser.

marechal33

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 12/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Equitation sans fer

Message  Philippe le Mer 22 Fév à 19:03

Salut à tous,

Je doute fort que cela prenne de l'ampleur...
Mais vous n'empècherez pas les gens d'essayer, alors autant le prendre comme ça vient, expliquer aux gens l'importance de pieds en bon état et attendre qu'ils reviennent Laughing ...
Car ils reviendront, c'est certain cheers !
A+
Philippe
avatar
Philippe

Nombre de messages : 30
Localisation : Culin. Isère.
Date d'inscription : 22/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.philippe-zehnder.com

Revenir en haut Aller en bas

parage naturel

Message  gregounet le Mer 22 Mar à 14:54

slt Tout d'abord le parage dit naturel ne peut pas s'applique a un cheval qui travail. Il faut savoir que toutes c personne sont dans lillegalite'aucun diplome de marechalerie oude quoi que ce soit de reconnus. De plus souvent elles ce font remunere au 'black' sans assurance et sans recours possible par le proprietaire.En plus elle font de la difflamation sur notre metier sans aucune preuves scientifique C INADMISSIBLE...... C aussi pour cela que l'UFM ce bat .il ya une proccedure qui a etais lancee contre une personne dans le sud de la france et une 2eme et en cour sur une autre qui organise carrement des stages chez elles et chez des particuliers "remuneres bien sur"!!!!Il faut vraiment reagir vite si vous voyer des personnes avec de tel pratique arrivè dans votre region en les signalant sur C site avec le + de coordonnees possible de façons a intervenir avec la lois dans les + brefs delais .Car c dejas long a ce mettre en place!!!!!!!!!!!! Very Happy
avatar
gregounet

Nombre de messages : 13
Localisation : Loire-Atlantique
Date d'inscription : 15/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Réponse aux anti pieds nus

Message  s2bu le Ven 15 Déc à 14:42

Bonjour à tous,

J'ai lu avec surprise les mails de certaines personnes qui critiquent très vigoureusement le fait d'avoir des chevaux sans fers.

Personnellement, j'ai fait déferré mon cheval en juin. C'est un espagnol de 9 ans que j'ai toujours eu ferré. Tout se passe très bien, même si, en ce qui le concerne, il ne travaille pas assez car je manque de temps. Il est vrai qu'il est un peu sensible sur les terrains caillouteux, mais ça n'a pas l'air de le déranger plus que ça puisqu'il passe dessus.
De plus, ses talons se sont nettement abaissés très rapidement et naturellement, et là l'incidence est flagrante sur la qualité de ses allures. Il a maintenant des allures rasantes et plus remontées comme un cheval de spectacle ; il est donc plus confortable en selle et je suis persuadée qu'il fait moins d'efforts et donc s'use moins les articulations. Sa corne est beaucoup plus élastique, ne s'effrite pas et n'est pas pourrie.

Mon maréchal a suivi un stage de formation de la méthode Jackson, il a fait preuve d'un grand interessement quand je le lui ai proposé. Il vient d'acheter un poulain pur sang arabe qui fera de l'endurance et il a déjà décider de le laisser pieds nus. Il a trouvé une clientèle, que je trouve nombreuse, en peu de temps. Je pense qu'il y trouve son compte dans la mesure où il y croit. Enfin, comme moi, il veut essayer pour y croire. De plus, je pense que pour lui c'est assez rentable !!!

Par contre, je suis d'accord sur le fait que le mode de vie des chevaux doit être adapté à cette technique. Je pense que ça n'est pas envisageable pour des chevaux vivants au box et ne sortant que peu de temps sur les sols sableux des manèges et carrières.
Les chevaux pieds nus doivent être dehors tout le temps pour faire fonctionner leurs pieds le plus possible en se déplaçant. En plus, leur alimentation ne doit pas être trop riche, surtout bien adaptée au travail fourni. Là c'est la zootechnicienne qui parle, la plupart des chevaux sont trop bien nourris (trop riche) et sont en fourbure sub-chonique sans symptômes apparents.
Et enfin, dernière condition, le cheval doit être préparé à tous les terrains qu'il pourrait rencontrer. Bien évidemment, l'emmener directement d'un terrain souple sur des cailloux le fera souffrir. Mais comment font les chevaux sauvages qui escalades des flancs de montagne caillouteux, sans fer bien sur ?

Marcheriez-vous pieds nus sur n'importe quel terrain juste après avoir enlevé vos chaussures ?
Pour reprendre les mots de l'un de vous, oui certains athlètes courrent à pieds nus parce qu'ils n'ont jamais de baskets et que leur pied est habitué, il y a de la corne qui s'est formée sous le pied. Certains ont même déjà gagné des marathons.

Enfin bref, mes mots sont surement inutiles. Je ne cherche absolument pas à convaincre les gens, mais à expliquer la situation réelle. Il ne s'agit en aucun de charlatanisme ou quoique se soit. Chacun doit pouvoir trouver son compte, l'expérience de mon maréchal en témoigne : son activité augmente grâce aux chevaux sans fer. S'il n'avait pas été ouvert et curieux, il ne m'aurait déjà plus comme cliente !

Pour ma part, je suis persuadée qu'il vaut mieux un cheval sans fer, peut-être un peu sensible, qu'un cheval mal ferré. Parce qu'au niveau des mauvais maréchaux, y'a de quoi dire aussi...

A bon entendeur...

s2bu

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 15/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Equitation sans fer

Message  happymeal le Ven 15 Déc à 16:45

A ceux qui ont initié ce post, j'aimerai savoir, par pure curiosité, si ils se sont donné la peine d'étudier un minimum les théories de Jaime Jackson et Hiltrud Strasser, surtout les études qui forment le fondement de leurs approche ? Si oui, j'aimerai savoir ce qu'ils en pensent, sachant que des chercheurs reconnus (le docteur vétérinaire américain Bowker, entre autres) ont également publié les résultats de recherches qui vont dans le même sens.
Personnellement, plutôt que de savoir si les "pareurs naturels" exercent dans l'illégalité ou autre, ce qui m'intérèsse, c'est la validité de leurs théories. Vos avis de professionnels m'intéressent donc de ce point de vue.

happymeal

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 15/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Equitation sans fer

Message  GAMARA le Sam 16 Déc à 14:27

Crying or Very sad j'aimerai savoir exactement ce que vous reproché scientifiquement et pas sans fondements, la liberté aux propriétaires de laisser leurs chevaux pieds nus??????????

Chacun est libre de faire ses choix, comme vous avez choisis dignement le métier de maréchal ferrant.

Merci


flower

GAMARA

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 16/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Equitation sans fer

Message  GAMARA le Sam 16 Déc à 14:32

Philippe a écrit:Salut à tous,

Je doute fort que cela prenne de l'ampleur...
Mais vous n'empècherez pas les gens d'essayer, alors autant le prendre comme ça vient, expliquer aux gens l'importance de pieds en bon état et attendre qu'ils reviennent Laughing ...
Car ils reviendront, c'est certain cheers !
A+
Philippe




En tout les cas je trouve que cela prends énormément d'ampleur. Et bien que je n'ai jamais essayé le parage naturel, il n'y a que des chevaux heureux après quelques mois et je n'ai encore jamais malgrés de nombreuses recherches sur le net, vu une expérience ratée. Je suis très intéressée par cette technique de laisser faire la nature, et je compte bien essayer de ne jamais ferrer ma pouliche de 18 mois lorsque je la débourerai. Je vous tiendrais au courant.

GAMARA

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 16/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Equitation sans fer

Message  GAMARA le Sam 16 Déc à 14:54

s2bu a écrit:Bonjour à tous,

J'ai lu avec surprise les mails de certaines personnes qui critiquent très vigoureusement le fait d'avoir des chevaux sans fers.

Personnellement, j'ai fait déferré mon cheval en juin. C'est un espagnol de 9 ans que j'ai toujours eu ferré. Tout se passe très bien, même si, en ce qui le concerne, il ne travaille pas assez car je manque de temps. Il est vrai qu'il est un peu sensible sur les terrains caillouteux, mais ça n'a pas l'air de le déranger plus que ça puisqu'il passe dessus.
De plus, ses talons se sont nettement abaissés très rapidement et naturellement, et là l'incidence est flagrante sur la qualité de ses allures. Il a maintenant des allures rasantes et plus remontées comme un cheval de spectacle ; il est donc plus confortable en selle et je suis persuadée qu'il fait moins d'efforts et donc s'use moins les articulations. Sa corne est beaucoup plus élastique, ne s'effrite pas et n'est pas pourrie.

Mon maréchal a suivi un stage de formation de la méthode Jackson, il a fait preuve d'un grand interessement quand je le lui ai proposé. Il vient d'acheter un poulain pur sang arabe qui fera de l'endurance et il a déjà décider de le laisser pieds nus. Il a trouvé une clientèle, que je trouve nombreuse, en peu de temps. Je pense qu'il y trouve son compte dans la mesure où il y croit. Enfin, comme moi, il veut essayer pour y croire. De plus, je pense que pour lui c'est assez rentable !!!

Par contre, je suis d'accord sur le fait que le mode de vie des chevaux doit être adapté à cette technique. Je pense que ça n'est pas envisageable pour des chevaux vivants au box et ne sortant que peu de temps sur les sols sableux des manèges et carrières.
Les chevaux pieds nus doivent être dehors tout le temps pour faire fonctionner leurs pieds le plus possible en se déplaçant. En plus, leur alimentation ne doit pas être trop riche, surtout bien adaptée au travail fourni. Là c'est la zootechnicienne qui parle, la plupart des chevaux sont trop bien nourris (trop riche) et sont en fourbure sub-chonique sans symptômes apparents.
Et enfin, dernière condition, le cheval doit être préparé à tous les terrains qu'il pourrait rencontrer. Bien évidemment, l'emmener directement d'un terrain souple sur des cailloux le fera souffrir. Mais comment font les chevaux sauvages qui escalades des flancs de montagne caillouteux, sans fer bien sur ?

Marcheriez-vous pieds nus sur n'importe quel terrain juste après avoir enlevé vos chaussures ?
Pour reprendre les mots de l'un de vous, oui certains athlètes courrent à pieds nus parce qu'ils n'ont jamais de baskets et que leur pied est habitué, il y a de la corne qui s'est formée sous le pied. Certains ont même déjà gagné des marathons.

Enfin bref, mes mots sont surement inutiles. Je ne cherche absolument pas à convaincre les gens, mais à expliquer la situation réelle. Il ne s'agit en aucun de charlatanisme ou quoique se soit. Chacun doit pouvoir trouver son compte, l'expérience de mon maréchal en témoigne : son activité augmente grâce aux chevaux sans fer. S'il n'avait pas été ouvert et curieux, il ne m'aurait déjà plus comme cliente !

Pour ma part, je suis persuadée qu'il vaut mieux un cheval sans fer, peut-être un peu sensible, qu'un cheval mal ferré. Parce qu'au niveau des mauvais maréchaux, y'a de quoi dire aussi...

A bon entendeur...

Je suis tout à fait d'accord avec toi, mais il faut remettre je pense l'église au milieu de village. J'ai moi même il y a quelques années, voulu suivre une formation de maréchalerie et c'est ici en Belgique, plus de trois années d'apprentissages très rigoureux. Des heures et des heures de stages, et il est vrai que je comprends aussi la réaction assez violente de certains maréchaux ferrant, même si je ne la cautionne pas. Bien qu'il y en a pas mal qui on suivit la formation pour la parage naturel, je trouve qu'il faudrait une formation de parage naturel reconnue pour dissiper tous les doutes.

Je pense que c'est comme l'homéopathie, un médecin qui étudie l'homéopathie, peut la pratiquer, mais une personne qui étudie aussi l'homéopathie, sans avoir une diplôme de médecin, je trouve cela disont pas très sérieux. Mais est ce vraiment comparable??????????

S'il vous plait ni dans un camps ni dans l'autre, il ne faut pas se rejeter, mais se complèter. flower flower flower flower

GAMARA

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 16/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Equitation sans fer

Message  julot le Sam 16 Déc à 16:07

Mais comment font les chevaux sauvages qui escalades des flancs de montagne caillouteux, sans fer bien sur ?

est ce que l on connais le nombre de chevaux " sauvage" qui meurent a cause de probleme de pied ??? un cheval qui ne peut plus se deplacer ne peut plus s alimanter !!!

Pour ma part, je suis persuadée qu'il vaut mieux un cheval sans fer, peut-être un peu sensible, qu'un cheval mal ferré. Parce qu'au niveau des mauvais maréchaux, y'a de quoi dire aussi...

c esy certain,comme des mauvais medecin,plombier,macon ect.....
maintenant il y a des bons et des mauvais partout,a chaqun de faire le bon choix.

j'aimerai savoir exactement ce que vous reproché scientifiquement et pas sans fondements, la liberté aux propriétaires de laisser leurs chevaux pieds nus??????????

pour ma part,chaqun fait ce qu il veut,mais ce que je ne comprend pas c est que l on puisse dire qu il est "dangereux" de ferrer un cheval et qu il est beaucoup mieu sans fers.

apres j ai du mal a penser qu un cheval d endurance qui fait des 160kms puisse supporter une course sans fers !!!comme dans beaucoup de dissipline d ailleur.
j aimerais bien que l on me prouve l efficacité de ces "parages naturel"

a+
avatar
julot

Nombre de messages : 15
Localisation : 59
Date d'inscription : 15/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Equitation sans fer

Message  GAMARA le Sam 16 Déc à 16:11

a vérifier l'info mais y'en a un qui d'après ce que j'ai lu, à fait 390 km avec son cheval pieds nus jusqu'au salon du cheval

GAMARA

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 16/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Equitation sans fer

Message  gregounet le Dim 17 Déc à 15:57

GAMARA a écrit:Crying or Very sad j'aimerai savoir exactement ce que vous reproché scientifiquement et pas sans fondements, la liberté aux propriétaires de laisser leurs chevaux pieds nus??????????

Chacun est libre de faire ses choix, comme vous avez choisis dignement le métier de maréchal ferrant.

Merci


flower
Je suis entierement d'accord avec toi.chacun fait ce qu'il veut chez soit a partir du moment ou l' n'essaye pas de vendre du vent aux client et en les escroquants avec des methodes + ou - douteuses a un certain prix.Et bien enttendu l'integrite du cheval et a tenir compte.Mais pour la plus part de ces pareurs dit "naturels " ne le fonts pas pour le cheval mais par l'appat du gain tout en denigrant de vrai professionnel qui ont fait des etudes pour apprendre un vrai metier et en travaillant dur tous les jours pour tenir leurs entreprises.
avatar
gregounet

Nombre de messages : 13
Localisation : Loire-Atlantique
Date d'inscription : 15/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Equitation sans fer

Message  happymeal le Lun 18 Déc à 16:21

Plutôt que des affirmations gratuites comme celles du post ci-dessus, j'aimerais lire des argumentations étayées… ce type de message ne plaident, à mon humble avis, la cause des maréchaux. Donc je pose à nouveaux la question : en quoi ce qui fait les fondements du parage dit naturel sont-il critiquables, d'un point de vue scientifique ? Parce que les histoire de pognons, les cehvaux s'en foutent rouyalement.

En ce qui concerne le couple qui a fait près de 400 km avec des chevaux "pieds nus" et est arrivé au salon Equitalyon, une petite recherche sur Internet permet d'apprendre qu'il s'agit de Patrice Martin, un maréchal-ferrant de formation !
Quelques autres petites recherches, en anglais essentiellement, permettent de trouver des informations ur des cavaliers qui pratiquent l'endurance au niveau international, des 160 km donc, avec des chevaux pieds nus et avec quelque succès… Darolyn Butler-Dial est le nom qui revient souvent, entre autres.

happymeal

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 15/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Equitation sans fer

Message  hobbyfarm le Mar 19 Déc à 0:45

Je confirme bien l'info concernant les personnes qui ont effectué les 380 kms reliant les cevennes à Equita'Lyon et pour cause, c'est mon épouse et moi-même qui ont fait ce trajet avec 3 chevaux de notre élevage, des chevaux d'origines différentes.
Pour plus d'infos sur cette aventure, vevez visiter notre site: http://hobbyfarm.free.fr
Je profite d'être connecté sur ce forum pour faire quelques remarques concernant le "conflit" entre maréchaux et "pareurs naturel"
J'ai obtenu mon diplôme de maréchalerie en 1995. J'ai terminé major de promotion. J'ai ferré pendant 10 ans. En novembre 2004, j'ai découvert le "parage naturel" et l'ai mis en pratique sur certains de mes chevaux et je peux constater que cela marche mais sous certaines conditions.80% de ma clientèle va suivre cette démarche.
Du point de vue maréchal ferrant, je comprend trés bien les commentaires de certains,(manque à gagner, dévalorisation du métier,...) je suis fait les mêmes remarques !
Il n'y a aucun manque à gagner car le suivi des pieds est bien plus rigoureux(sans pour autant intervenir toutes les semaines) à condition de bien sensibiliser et informer sa clientèle.
Ce qui dévalorise le métier, ce sont les personnes qui critiquent la ferrure sans vraiment savoir ce qu'est une ferrure. La critique est tellement facile. N'oublions pas qu'il faudra toujours des maréchaux pour ferrer des chevaux dont les conditions de vie ne sont pas appropriées à vivre sans fer.
N'oublions pas que le client est roi et qu'il est libre de ferrer ou pas, par contre il est important qu'il prenne conseille auprés du professionnel et que ce dernier soit capable d'informer, de sensibiliser et de conseiller.
Pour ma part, j'ai choisi de ne plus ferrer pour différentes raisons, cependant je n'hésite pas de refuser le defferrage de certains chevaux et de les guider vers des maréchaux compétents avec lesquels j'entretiens de bonnes relations.
Le problème de toutes ces discussions n'est pas le fait de ferrer ou de ne pas ferrer mais plutôt de savoir qui à le "droit" d'exercer ou pas.
Dans tous les cas, il ne faut pas oublier une chose: Le CHEVAL !
Bonne soirée à tous

hobbyfarm

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 16/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Equitation sans fer

Message  GAMARA le Mar 19 Déc à 2:21

c'est encore plus pratique que la personne concernée réponde Laughing flower flower flower

GAMARA

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 16/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Equitation sans fer

Message  78 maréchal ferrant le Sam 6 Jan à 1:35

Philippe a écrit:Salut à tous,

Je doute fort que cela prenne de l'ampleur...
Mais vous n'empècherez pas les gens d'essayer, alors autant le prendre comme ça vient, expliquer aux gens l'importance de pieds en bon état et attendre qu'ils reviennent Laughing ...
Car ils reviendront, c'est certain cheers !
A+
Philippe

Je suis d'accord
avatar
78 maréchal ferrant

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 06/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Equitation sans fer

Message  macferrant le Dim 18 Fév à 13:18

Chers collègues,

Voici quelques années que je suis l'avancé des "pareurs naturels", pourquoi toujours s'emporter sur ce qui est nouveau avant de comprendre pourquoi et comment cela est arrivé ?

Le parage dit " naturel" est la continuité d'un travail effectué par un vétérinaire américain, il y a quelques années, sur les mustangs d'australie et des USA.
Une étude sur la qualité des pieds de chevaux sauvages, afin de peut être trouver certaines solutions à des pathologies de nos chevaux domestiques si bien choyés, nourris, protégés, vaccinés etc...
De cette étude en est résulté une technique de parage, et divers nouveautés en ferrure ( par exemple le fer rolling, connus de nos anciens depuis des décennies).

Puis les pareurs "naturels" sont arrivés sur le vieux continent par l'intermédiaire de l'équitation dite " western " en Allemagne. Mais pourquoi ?
Simplement par un problème de formation spécifique à l'Allemagne, lacune professionnelle dans laquelle s'est engouffré quelques nouveaux pareurs naturels.
En effet, la formation en maréchalerie, en Allemagne, me semble t il, est basée sur une formation de métalurgiste agrémentée en fin de parcours d'une option de quelques mois en maréchalerie.
Ce qui fait d'excellents forgerons, mais avec quelques lacunes en parage pour certains, par manque d'expérience. C'est sur cette faiblesse que c'est articulée l'arrivé, l'installation et la prolifération des pareurs naturels.

Puis les voici en France, fort de plusieurs années d'expériences, de nombreux exemples dans le monde entier, ils s'installent doucement sur le territoire.

Mais à chaque pays sa culture, et ici la formation de base est plutot compléte, alors pourquoi crier au loup, et critiquer alors que vous étes les premiers à proposer ce service ? Qu'est ce qu'un parage de poulinière, ou de chevaux à la retraite ?

Ce n'est qu'un problème de présentation. Si ces pareurs arrivent à percer, c'est qu'il y a une demande, alors proposez un nouveau service.
Le parage naturel correspond à une certaine clientèle, satisfaisait la !
Un forfait de parage, avec contrat de visite prédatée, pas de matériels, des fréquences de visites plus courtes, une surveillance de l'évolution des chevaux plus régulière, c'est le rêve.

Mais documentez-vous, et expiquez bien à vos clients qu'une telle démarche entraine une philosophie de vie différente avec le cheval, aménagement du paddock, travail plus régulier, période d'attente de quelques mois à un an pour une optimisation totale de l'adaptation au pied nu du cheval.

Alors, au vus de ces explications pourquoi critiquer la technique? pourquoi crier au loup? vous trouvez scandaleux que des pareurs sans diplômes exercent, et bien coupez leur l'herbes sous le pied, en proposant ce service spécifique, ce qui prouvera par la même vote ouverture d'esprit.
Que vous avez tous, sinon nous serions encore avec des forges à charbon dans nos véhicules, des mailloches en acier, etc...

Profitez de cette voie en or, qu'il nous trace. Ce n'est que positif pour le métier et les chevaux, une nouvelle corde à notre arc. Adoptez cette technique et vous ne subirez plus, mais serez acteur dans la logique et continuité de notre métier.

Profitez de cette nouvelle vague et surfez dessus, maitisez la, faite qu'elle ne vous noie pas, et ne vous submerge par vos critiques et vues obtues de notre métier.

Doucement mais surement récupérez ce service qui est votre.

Attention, je ne dis pas qu'une telle technique est applicable à tous les chevaux et clients, mais justement par votre expérience vous etes les seuls à même de renseigner et préconiser au mieux cette nouveauté miraculeuse au dire de certain !!!!!

Bon courage à tous
Pierre
avatar
macferrant

Nombre de messages : 14
Localisation : 41
Date d'inscription : 04/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Equitation sans fer

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum